Partager

Notez cet article

4.2 sur 19 notes

Que vous soyez déjà un utilisateur de PronoContest ou non, sachez que la version entreprise est une version augmentée de la version standard, et va vous permettre de pronostiquer sur la coupe du monde au bureau.

Pour avoir démarché quelques boîtes ces dernières semaines, on peut vous dire à présent que les fabricants de moto ont déjà une culture d'entreprise forte et que les boîtes constituées d'une grande majorité de femmes sont peu intéressées par le foot (ce sont des raisons qu'on nous donne assez souvent). Si vous vous trouvez dans un de ces 2 cas, vous aurez donc peu de chances de voir ce genre de projet aboutir. Vous pouvez stopper ici la lecture de l'article, vous allez vous faire du mal pour rien autrement.

1 - Identifiez les parties prenantes

Comme dans tout projet, point de succès sans que les acteurs en charge de sa mise en oeuvre aient été clairement identifiés et désignés au préalable.

Trois profils se distinguent en ce qui nous concerne. Ils peuvent être représentés par la même personne, mais ce n'est pas toujours le cas. Vous aurez quoi qu'il en soit besoin de ces profils pour avancer :

  • Un expert, qui sera en charge de configurer le compte de la société et les paramètres du concours, et parmi eux, le plus important et le plus sujet à controverse : le barème de points.
  • Un ambassadeur, dont les rôles seront d'évaluer le nombre potentiel de collaborateurs intéressés pour participer, et d'animer l'événement en interne, par exemple, en partageant le lien d'inscription à tous.
  • Un acheteur, qui sera en mesure de valider le devis qu'on lui enverra, et lancera ainsi la compétition de manière officielle le moment venu. Le plus souvent, l'acheteur est soit votre n+1 soit le CE de votre entreprise.

2 - Validez le concept en interne

Une fois ces premiers éléments réunis et qu'on commence à savoir qui va faire quoi, on vous ouvre un compte de démonstration, limité temporairement à 10 participants.

Ainsi vous pouvez commencer à configurer le concours à votre guise en testant ses différents paramétrages. Cela vous donnera une bonne idée du déroulement du concours et vous permettra de vous projeter plus en avant dans le projet. C'est en général le moment où les questions surviennent.

Faites tester l'application par un collègue pour qu'il vous donne un point de vue extérieur, ça ne fait jamais de mal. Par exemple, faut-il activer ou non les pronostics sur les équipes, le concours par groupe, l'affichage des récompenses mises en jeu ? Tout ça, c'est à vous de voir, et bien souvent cela dépendra de la culture interne à votre entreprise.

3 - Communiquez sur l'événement

Lorsque vous serez prêts et que vous aurez eu le feu vert pour la mise en place du concours, ce sera le moment de lancer la communication sur l'événement, de façon à ce qu'un maximum de vos collègues participe.

Certains décident de passer par leur intranet (c'est malin ; on incite les collaborateurs à se servir de l'intranet pour une fois), d'autres choisissent d'intégrer un paragraphe à leur newsletter mensuelle (c'est beau, de sentir qu'on fait partie de quelque chose d'authentique), et d'autres encore partagent le lien d'inscription à tout le monde par email (c'est efficace), ou même, font leur recensement au cas par cas et nous transmettent à la fin leur fichier d'utilisateurs à importer.

Quelle que soit la méthode retenue, vous pourrez aider les volontaires à prendre l'application en main grâce à ce guide utilisateur, qu'on vient tout juste de sortir (en version anglaise ici). On y détaille les modalités d'inscription et on y explique comment faire ses pronostics, ainsi que comment le classement fonctionne et comment nous contacter en cas de besoin. En bref, l'essentiel y est. Les perdants n'auront pas d'excuse.

Avec tout ça, vous savez maintenant quelle sera la 1ère chose à faire quand vous reviendrez au bureau lundi. On compte sur vous !

Commentaires

Pas encore de commentaire pour le moment.

captcha

Note ajoutée. Merci !